De Miami à Barcelone…

 

ABE90C63-06DD-40A4-80BB-76AC4D7E66C4.JPG

Pour ma première destination de 2017, j’ai choisi Barcelone. Bon, pour être vraiment honnête, j’ai pas vraiment choisi Barcelone c’est plutôt elle qui m’est tombée dessus.

Back to the future – Juin 2016

-Moi: Wouaaaaaa, je viens de tomber sur une sacré aubaine pour Barcelone!

-Lui: Hein? (Faut dire qu’il est minuit 1/2 et qu’on végète dans un AirBNB de SouthBeach en ayant à peine (un peu trop) bu.

-Moi: Oui des billets pour Barcelone pour 400$

-Lui: ??????? Malade!

-Moi: C’est pour janvier!!! C’est un peu loin quand même…

F412CC61-6518-4582-B6A2-064FA68B46B0.JPG-Lui: Me semble je mangerais du poulet frit…

-Moi: …

En passant, le meilleur poulet frit de South Beach se trouve juste à droite de la mascotte de poulet géante et creepy, c’est-à-dire chez Krispy Krunchy Chicken sur Washington avenue.

– Re-Moi: Bon c’est fait, j’ai acheté trois billets pour Barcelone en janvier. Toi, moi et fillette!

-Lui: Malade!!!

-Moi: Shit, je viens-tu vraiment d’acheter trois billets pour Barcelone pour un voyage dans genre 7 mois (c’est-à-dire 1000 ans pour notre pauvre génération y).

-Lui: Capote pas, ça va être cool…

400$ c’est quand même tout un deal quand on peut manager le fait de mettre quelque chose à l’horaire qui se produira uniquement dans un avenir lointain. Le gros avantage c’est que j’ai eu l’embarras du choix pour les AirBNB (traduire: on va habiter juste à côté du o du mot Barcelone sur Google map pour une bouchée de Patata Brava)! En plus, on le sait, on est toujours cassés au retour des fêtes. Booker son voyage plus de 6 mois à l’avance fait que le voyage sera entièrement payé au moment de le consommer.

Mais comment diable je suis tombée sur des billets si peu chers??? Je vous conseille fortement de suivre le site Yulair qui fait un boulot colossal pour traquer les aubaines voyages. Dans un prochain billet, je vous raconterai également comment jongler avec les points de cartes de crédit pour faire baisser davantage la facture!

Sur ce adéu!

23dfc44d-0e56-4734-92ea-23cd34c48849-1

Fillette surexcitée d’aller en Espagne… 

Pas encore un blogue de voyage!

Pourquoi un autre blogue de voyage? Voilà une excellente question. Me présenter serait un bon début de réponse. Je suis Julie Gauthier, gestionnaire culturelle depuis une dizaine d’années. En ce moment, j’assume la direction du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent.

Mes fonctions m’amènent donc à voyager beaucoup, de Kamouraska à Matane, mais aussi un peu partout au Québec, au Canada et même à l’occasion à l’internationale. J’ai pris l’avion sur le tard…au début de la trentaine pour tout avouer.  Il suffit pourtant d’un seul voyage pour avoir envie de plus. Dans la dernière année, j’ai donc mis le cap sur une multitude de destinations (un mélange de professionnel et de personnel.) Outre le Québec, j’ai mis le cap sur les États-Unis (Washington, Miami, Key West, Baltimore, NYC, Philadelphie) et vers l’Europe (Paris, Bretagne). En 2017, j’ai déjà devant moi Barcelone, Berlin et Hambourg.

Loin de moi, l’idée de m’autoproclamer experte du voyage, mais je puis dire par contre que je suis une voyageuse (et un humain en général) qui excelle dans le: trouver les meilleurs plans pour en avoir le plus pour moins cher,  prendre des chemins, disons…moins fréquentés, impliquer ma fille de 8 ans dans mes plans un peu fous, découvrir l’envers du décor (probablement mon côté cinéaste) et embrasser le monde (comme dans prendre à bras le corps quoique que je french pas mal non plus…) via sa culture, sa faune artistique, ses évènements.

Bref, vous pouvez me suivre si vous voulez, au pire ce blogue m’évitera de polluer le feed Facebook de mes amis avec mes photos de voyage dégoulinantes de joie de vivre…