Le Saguenay en hiver : partie 2

Le milieu de l’hébergement touristique est en grande mutation et c’est tant mieux Elle est déjà loin l’époque où cette offre se résumait aux chambres d’hôtel, aux motels ou encore aux (pas si) intimes bed and breakfast. Les voyageurs sont de plus en plus exigeants et surtout, aiment pouvoir cuisiner quelques repas sur place afin de ne pas devoir réhypothéquer leur maison pour cause de trop de dépenses restaurants. Plusieurs hybridations voient le jour pour fusionner les avantages de ces différents types d’hébergement.

Ce que propose Tricia-Jane Harvey avec le Gite Du haut des arbres, combine les avantages, l’intimité et le service d’un hôtel, aux commodités de l’auberge. Dans sa maison d’hôtes, elle offre huit chambres, dont certaines, avec une vue époustouflante sur la Rivière Saguenay. C’est véritablement la nature, à 7 minutes de Chicoutimi.

Ce qui est très bien dans ce gite touristique, c’est qu’il est possible d’utiliser la cuisine moderne, pour faire réchauffer des trucs et ensuite s’installer dans la spacieuse salle à manger. Pour un soir, post-randonnée, où l’appel du restaurant n’était pas au rendez-vous, c’était parfait. On peut ainsi profiter de la convivialité du bed and breakfast, mais dans l’intimité et la tranquillité. Tricia habitant un logement dans le gite, elle est présente au besoin, mais aussi soucieuse de laisser les invités profiter de la tranquillité des lieux.

Autre bonne surprise, le déjeuner, servi aux tables le matin, est excellent et préparé à la demande. Tout est mis en place pour fusionner l’expérience relaxante d’un séjour à l’hôtel à la convivialité du gite. C’est un lieu hautement recommandé autant l’hiver que l’été bien qu’en été vous pourrez profiter en plus, de la piscine extérieure qui bénéficie d’une magnifique vue sur les paysages saguenéens.

Autre avantage de taille, c’est la localisation du gite. On s’y sent en pleine nature tout en étant à quelques minutes de Chicoutimi. Il est donc possible de combiner les plaisirs du plein air à ceux définitivement urbains de flâner dans une librairie ou d’aller boire un chocolat chaud au restaurant/microbrulerie Café Cambio.

Alors, c’est pour quand votre prochain road-trip au Saguenay?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s