Tulum, le Paradis Hipster

Nous voilà au troisième et dernier article de la série sur le Yucatan (entouca pour le moment). Entre le jour 9 et 15 de mon séjour, j’ai mis le cap sur Tulum. J’avais lu beaucoup sur cet endroit qui a été pris d’assaut, ces dernières années, par les bobos/hipsters riches de ce monde. En effet, quand on parcourt la zone plage de Tulum, on se croirait projeter dans le tableau pinterest d’un riche héritier cool.

Ce n’est pas du tout négatif, mais c’est la description qui colle le mieux à Tulum. La plage est vraiment superbe avec les ruines de Tulum qui surplombe le paysage. Par manque de moyen, je me suis installée dans la ville, qui est environ à 15 minutes de vélo de ladite plage. Donc vous aurez compris que deux choix s’imposent à vous si vous désirez passer quelques jours à Tulum soit la plage ou la ville.

J’ai personnellement posé mes valises au Wish Tulum. Un petit hôtel boutique avec tout ce que l’on souhaite (vélos gratuits, resto mexicain attenant, magnifique piscine.) Comme j’étais avec ma fille de 9 ans qui a décidé de mettre tous ses efforts dans la maîtrise de la trottinette, l’option vélo était exclue pour nous.

 

Non seulement la route entre la ville et la plage demande un gros 15 minutes de vélo, mais le mois d’août impose aussi son 42 degrés à l’ombre qui apporte son lot de difficultés. Nous avons opté pour l’option taxi (hyper facile à trouver), il suffit de lever le bras. Si vous parlez espagnol et avez des aptitudes en négociation, vous pourrez vous en tirer pour quelques dollars seulement. Dans le cadre de mon périple mexicain, j’ai pu visiter 3 plages (Cancun, Playa del carmen et Tulum) et celle de Tulum est ma favorite. C’est tout simplement magnifique. Si vous avez les moyens ou vous tombez sur une aubaine incroyable, je vous conseille de vous installer côté plage, mais les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Côté plage : les hébergements sont dispendieux, parfois il n’y a pas de wifi ni climatisation et/ou l’électricité est possible uniquement dans des plages d’heures précises. Le cadre est cependant idyllique.

Côté ville : Les admirateurs de rapport qualité/prix seront heureux, tout est moins cher en ville. Il y avait un immense supermarché à 2 minutes de mon hôtel, pratique pour se préparer des repas.

Une des activités phares de ma visite à Tulum fut mon initiation à la plonger au parc Xelha. Qu’est-ce que Xelha? Ce lieu est en fait le paradis de la plongée en apnée. Il s’agit d’un parc installé dans un environnement naturel protégé. Il s’agit d’une activité tout-inclus donc les repas sont à volonté dans les restaurants qui sont sur le site. À Xelha vous pourrez faire de la plongée pendant des heures (l’équipement est inclus dans le coût d’entrée). Vous pourrez découvrir des cénotes, une faune marine extrêmement riche, faire de la Tyrolienne aquatique, faire de la descente de rivière et plus encore.

Sincèrement, l’expérience en vaut le coût. Ce fut un des gros succès de mon voyage au Mexique. J’étais un peu réticente puisque je ne suis pas admiratrice des parcs thématiques, mais celui-là est vraiment différent. Xelha a comme mandat de préserver la faune et la flore de ce coin de territoire. Il est donc construit en harmonie avec la nature et a pour but de mettre en valeur l’écosystème. Pas besoin non plus de se soucier de traîner son appareil photo, plusieurs points photos sont présents partout sur le site.

Bref, je vous conseille vivement l’expérience. C’est un peu cher, mais compte tenu du fait qu’il est possible de manger à volonté tout le long de la journée, c’est quand même un très bon investissement. Ma fille m’en parle encore.

Pour revenir à Tulum, est-ce que j’y retournerais? Absolument. Ça reste le coin le plus authentique que j’ai visité pendant mon périple au Yucatan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s