Trois-Rivières…est-ce que c’est si TRÈS que ça?

L’autre jour, j’étais de passage à Trois-Rivières pour une réunion à Culture Mauricie (bonjour Éric!). Bien que j’ai de la famille à Trois-Rivières, c’est une ville que je connais très peu. Pourtant, elle mérite quand même qu’on s’y attarde. Premièrement, c’est une ville avantageusement positionnée précisément entre Québec et Montréal. Elle jouit également d’une magnifique vue sur le fleuve, depuis son centre-ville. Tout près de la zone portuaire, vous pouvez grimper un magnifique escalier illuminé qui retrace les grands moments du développement de la ville. Cet escalier mène au Platon, un endroit pour admirer la vue de haut et qui, pour l’histoire, fût le premier poste de traite de la ville, installer par Laviolette.

18136416_10154791702123645_2044056434_n

Ce qui est bien à Trois-Rivières, c’est que plusieurs trucs se font à pied. Le Centre-ville est bien dense et plutôt riche en patrimoines bâtis. Par exemple, la maison Hertel-de-la-Frenière, résidence prisée dans les années 1820 abrite l’EMA (expérience métiers d’arts). N’hésitez pas à y faire un tour, c’est une boutique, une salle d’expo et un lieu d’expérimentation pour les artisans.

Trois-Rivières est également le berceau de la Biennale internationale d’estampe contemporaine qui aura lieu cette année du 18 juin au 10 septembre. Cette biennale est l’une des plus importantes expositions internationales d’estampes au Canada. Le mandat de l’organisme est de rendre compte des tendances dans le domaine et de promouvoir la pratique de l’estampe contemporaine. C’est évidemment un évènement incontournable pour les artistes estampiers.

Si comme moi vous voulez vous rendre à Trois-Rivières pour admirer le travail de ces artistes, je vous suggère de réserver dès maintenant au Oui Go hôtel. En plein quartier historique, à deux pas du vieux port, difficile de trouver mieux.

Encore une fois, le patrimoine bâti est à l’honneur. C’est ici l’ancien édifice Balcer qui a été transformé en hôtel. Ancienne institution financière, nous pouvons encore en admirer l’épaisseur des murs des anciens coffres forts à l’intérieur des chambres.

18136439_10154791701408645_533039069_n

Ce qui est bien aussi, c’est que l’hôtel est tout juste à côté de la brasserie artisanale Le temps d’une pinte. Vous pourrez ramper sans peine d’un établissement à l’autre. Vous pourrez y trouver de la bonne bouffe et un éventail de bières rafraîchissantes. J’y ai mangé le meilleur sandwich au thon de ma vie…sérieusement, c’est rare qu’on capote sur un sandwich au thon dans la vie tsé.

18155429_10154791702838645_2038180347_n

Évidemment, mon passage fut bref, beaucoup trop bref. Il y a plein de trucs à faire à Trois-Rivières et la ville se démarque à mon avis par son centre-ville magnifique. Alors oui, Trois-Rivières est TRÈS cool.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s