Visiter Barcelone autrement!

Une des choses qui m’a le plus frappé du quartier d’El Born à Barcelone, c’est la richesse du « street art ». On a véritablement l’impression de circuler dans un musée à ciel ouvert. J’ai toujours été fascinée par ce type de pratique artistique marginalisée, souvent illégale, mais empreinte d’une totale liberté. Le graffiteur n’est pas régi par la censure, n’a pas de contrainte éditoriale est parfois anonyme ce qui élargit encore l’impression d’une parole libérée.

img_0696

Dans El Born et aussi dans le quartier Gothique, certaines œuvres sont faites sur des bâtiments centenaires (les portes entouca), au détour d’un réseau labyrinthique de ruelles. Certains ne sont que des tags, mais d’autres, la grande majorité, sont de véritables œuvres d’art et participent au côté attractif du quartier et très certainement au tourisme. J’ai d’ailleurs découvert l’artiste Akore via ma page Instagram en partageant l’une de ses oeuvres, vive les réseaux sociaux! L’organisme Barcelone autrement organise d’ailleurs une visite thématique sur le monde du Street Art Barcelonais qui est régi par ses propres codes de conduite.

img_0628

Florence, de l’organisme, me racontait que l’activité est, en théorie, illégale. C’est-à-dire qu’il est interdit d’apposer des inscriptions, collages, dessins et peintures sur les murs de la ville. En revanche, les autorités témoignent d’une certaine tolérance, qui reconnaissent le côté esthétique des œuvres. D’autre part, toujours selon Florence, en toute légalité, des commerçants de la vieille ville et des autres quartiers de Barcelone font régulièrement appel à des artistes de Street Art pour peindre leur rideau de fer ou leur porte. Une autre nouveauté dans le domaine est l’exposition du Street Art dans des galeries traditionnelles, les clients pouvant même faire l’acquisition des œuvres. Cet univers est en constante évolution et je ne pourrais que chaudement vous recommander d’entrer en contact avec Barcelone autrement pour faire une visite tout à fait originale de la ville en plus de bénéficier de l’expertise extraordinaire de l’équipe.

L’objectif de l’organisme à but non lucratif est de présenter une Barcelone plus authentique et originale, à un public francophone. Si vous n’êtes pas aussi mordus que moi de Street Art, sachez qu’ils organisent une dizaine de visites thématiques sur une panoplie de thématiques!

Je crois aussi qu’El Born est définitivement un quartier incontournable à mettre à l’agenda de votre visite à Barcelone, mais également un pied-à-terre parfait pour poser votre valise/sac à dos. Et vous, quel est votre coup de cœur pour visiter Barcelone autrement?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s