Barcelone en 6 musées

Barcelone, la plage, les soirées délirantes sans fin, l’alcool… mais quand on y va en famille et du surcroit en janvier on s’adonne à quoi? On s’adonne à absorber une quantité monstrueuse de culture voyons!

img_0820

Barcelone en 10 jours, avec une fillette de 8 ans et un mois de janvier frisquounet. C’est cool ou pas? C’est complètement génial et pour plusieurs raisons. Le 14 degrés en moyenne est parfaitement confortable pour marcher avec une grosse veste de laine cute, il n’y a pratiquement pas de touristes donc aucun line-up nulle part et le voyage pour 3, taxes incluses, nous a coûté 1 102$ taxes incluses pour 2 adultes et un enfant. Ce n’est ti pas fabuleux ça! À ce moment-ci de votre lecture vous comprenez que je suis complètement POUR les voyages en hors-saison. Bon maintenant parlons culture (c’est ma spécialité après tout).

Barcelone est un creuset incroyablement riche autant sur le plan artistique que patrimonial. Outre le monstre sacré qu’est qu’Antoni Gaudí qui n’a pas moins que 7 œuvres inscrites au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO dont la célèbre Sagrada Familia, Barcelone possèdent une appréciable collection de musées sur son territoire.

img_0432

Comme nous étions installées dans ce que je considère (bien subjectivement) comme le quartier le plus intéressant de Barcelone, El Born, nous étions à quelques pas du Musée Picasso

Musée Picasso

Ce qui est très intéressant du Musée Picasso c’est que la collection permanente révèle l’évolution du travail artistique de Picasso et contient entre autres, pratiquement l’intégral de la période bleue de l’artiste. La collection impressionnante est bien installée entre les murs d’un imposant bâtiment datant du treizième siècle. C’est un excellent exemple de l’architecture gothique catalane. Ma fille a beaucoup aimé voir l’évolution dans le travail de Picasso et relever ce qui caractérise les différentes périodes de l’artiste. Ce musée est très classique autant dans sa mise en exposition des œuvres que dans l’aura quasi ecclésiastique qui se dégage des cinq pavillons du bâtiment. Fillette qui est une admiratrice d’art contemporain et d’œuvres abstraites a unilatéralement déclaré que seule la période cubiste de Picasso était digne de son intérêt. Bon, il faut dire que c’est le dernier musée que nous avons visité et elle était un peu en overdose d’art…

Musée du Chocolat

Un musée insolite où là ma fille était vendue d’avance, c’est le museum de la xocolata. Nous nous sommes contentés de faire la visite, mais il est possible, en consultant l’horaire sur le site web, de faire différentes activités éducatives. De toute manière, un musée dont le billet d’entrée est en chocolat a comme des km d’avance sur les autres, peu importe ce qu’ils exposent. C’est ainsi que nous avons pu admirer la Sagrada Familia dans sa version calorique avant de pouvoir l’admirer en vrai…

PS: Merci à Marie-Julie Gagnon du blogue Taxi-Brousse pour le tuyau!

Le MEAM Museu Europeu d’Art Modern

Un sérieux coup de cœur pour ce petit musée niché dans l’El Born. Nous y étions pratiquement seuls. Le MEAM présente une sélection impressionnante d’art figuratif contemporain. Installé dans le Palais Gomis depuis 2011, ce bâtiment datant du XVIIIe siècle était jadis la résidence permanente du commandant des troupes françaises de Napoléon. Le Musée appartient maintenant à la Fundació de les Arts i els Artistes. Fillette a été subjuguée par la collection en art contemporain figuratif et le côté souvent hyperréaliste des œuvres. Son cœur va cependant à l’artiste Jorge Izquierdo Vera, particulièrement la toile Atardecer con perro escabullido, pour la maîtrise de la lumière…et le mignon chien. Bref, une perle à mettre sur la liste des musées à voir à Barcelone.

MACBA Musée d’art contemporain de Barcelone

 Un autre splendide Musée qu’il ne faut surtout pas manquer si on aime les arts contemporains, c’est le MACBA. Situé dans El Raval, le bâtiment épuré et largement fenêtré côtoie les skateurs qui évoluent dans les pentes devant le musée. En ce moment, il y a plusieurs expositions très intéressantes comme Hard gelatin –hidden stories from 80s, expo qui se concentre sur la période 1977-1992 espagnole en relatant une série d’évènements historico-politique. L’expo Miralda Madeinusa par Antoni Miralda, est également à voir, elle documente pour la première fois, les quatorze projets réalisés par Miralda aux États-Unis, du milieu des années 70 à la fin des années 90.

img_0699

Les deux derniers musées de notre liste nous amène au Montjuic, qui à l’avantage, de par ses hauteurs, de nous faire exploser au visage la beauté panoramique de Barcelone.

img_0774

Fundacio Joan Miro

Une visite à Barcelone en escamotant le Montjuic et la fondation Joan Miro serait bien triste. Ce musée est magnifique autant par son architecture, ses percées visuelles vers le panorama barcelonais, la mise en espace des oeuvres et surtout celles des formats gargantuesques. Tout est orchestré pour susciter l’enchantement visuel. D’ailleurs, en soirée, fillette nous a fait une production massive de dessins inspirés de l’artiste.

img_0770

MNAC Musée national d’art de Catalogne

Ce Musée est impressionnant à plusieurs niveaux. Il est installé dans le Palau Nacional, édifice inauguré en 1929 lors de l’Exposition internationale. Le Musée fait partit d’un ensemble qui inclut également la Biblioteca Musea Victo Balaguer de Vilanova i la gertru, le Museu Comarcal de la Garrotxa d’Olot et Museu Cau Ferrat de Sitges. Ce Musée est connu et renommé pour sa collection d’art roman qui est considéré par certains comme la plus complète au monde. Ceux qui ont un penchant pour ce type d’art seront donc plus que servis, ceux qui le sont moins pourront tout de même y trouver leur compte dans la section Art moderne (XIXe – XXe). Dans tous les cas, le bâtiment vaut le détour.

Pour 4 de ces 6 visites, nous avons utilisé des Articket qui permettent d’économiser et de dépasser tout le monde « nananana ». Le Articket permet de visiter 6 Musées majeurs de Barcelone tout en économisant 45% sur le prix régulier. Il est également valide pour 12 mois.

Dans le prochain article, je parlerai DU musée le plus intéressant de tous, celui de la rue. Barcelone regorge de Street art que j’ai eu plaisir fou à traquer à travers la ville.

img_0696

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s